Ma bu !

En Chine, les maîtres de wushu répètent souvent qu’il faut mille heures de posture pour une heure de forme. Et l’idée est si bien passée dans la culture que l’image du jeune pratiquant figé dans une position inconfortable pour s’endurcir sous le soleil ou sous la neige est un cliché du film de kung fu.

Sans atteindre bien sûr des méthodes aussi radicales, qui ne manqueraient pas de décourager le pratiquant nouvellement inscrit, nous insistons particulièrement à l’IAMC sur l’importance du travail postural. Etant donné qu’il s’agit là d’exercices indubitablement laborieux et souvent (un peu) douloureux, cela mérite bien une ou deux explications sans prétention à l’exhaustivité (I) avant d’en venir aux exercices que nous pratiquons (II) et de conclure par une réflexion plus générale sur la notion de forme (III).

Read more…

Copyright © 2019 Institut d’Arts Martiaux Chinois. Tous droits réservés.
Thème basé sur le thème Dyne Stylish Oriental de Lorelei Web Design.